concert nature majeure de l'EIM
Musique //

Nature Majeure

// Ensemble Instrumental de la Mayenne

ven 25 février
// 20 h 30
Les 3 Chênes

Direction Chloé Meyzie
Violon Florent Billy (violon solo), Amandine Bonhomme, Martine Bonneville, Pauline Dailly, Christopher de Villiers, Ekaterina Malachkova, Marie Weisse
Altos Claire Vial, Aurélie Fournière
Violoncelle Véronique Ferrand, Adrien Michel
Contrebasse Olivier Léturgie
Flûtes Clotilde Léturgie, Anaïs Briot
Hautbois Mélanie Alliot
Clarinette Philippe Martineau, Julie Camy
Basson Philippe Mercier, Romain Tiratay
Cor Rémi Ferrand, Nicolas Pringault
Trompette Antoine Candela
Percussion Jean-Christophe Garnier

Et aussi

Parcours de spectateurs “Nature & Paysage(s)”
Projection, exposition, spectacle, rencontre,… Avec LA bib – réseau des bibliothèques, La Voix de Garage, le Cinéma Le Trianon et Atmosphères 53.

Représentations et ateliers pour les scolaires

Bords de scène

Avant-spectacle / Rencontre autour de « La Nature dans l’Art »
Par Eva Prouteau, critique d’art et conférencière
Ven 25 fév de 18h30 à 19h30 / hall des 3 Chênes / Gratuit sur réservation

Prélude musical par les élèves du conservatoire

Visite de l’exposition “Des paysages artistiques” et atelier Land’art au MANAS, Musée d’Art Naïf et d’Arts Singuliers de Laval.
Une invitation à une promenade dans les paysages peints des artistes naïfs : des paysages urbains, des paysages ruraux et des paysages rêvés.
Sam 25 juin à 14h30 (atelier 1h + visite 1h) au MANAS / Tout public à partir de 6 ans
Gratuit sur réservation

La nature a toujours constitué une source d’inspiration pour les créateurs. Le concert “Nature Majeure” proposé par l’Ensemble Instrumental de la Mayenne dirigé par la cheffe d’orchestre Chloé Meyzie mettra en avant des compositeurs plaçant la nature au coeur de leurs créations musicales.

Variété et singularité des paysages, brise légère, tempête, rythme des vagues, soleil levant, voix de l’océan, chants d’oiseaux, respiration des arbres, magnificence des saisons, grands espaces naturels, scènes pastorales et cadres bucoliques s’érigent en muse et constituent des sujets fertiles au développement de l’imaginaire des compositeurs. Que les artistes s’inscrivent dans une démarche relevant de la retranscription fidèle ou s’engagent dans une interprétation plus poétique, lumières, couleurs et splendeurs de la nature participent à la création de la matière sonore.

Programme (sous réserve) : Camille PÉPIN, Avant les clartés de l’Aurore, 2020 ; Jean SIBELIUS, Impromptu op. 5 pour orchestre à cordes, 1893 ; Darius MILHAUD, Symphonie de chambre n°1 “Printemps”, 1918 / Symphonie de chambre n°2 “Pastorale”, 1921 / Symphonie de chambre n°3 “Sérénade”, 1921 ; Ralph VAUGHAN WILLIAMS, The Lark Ascending, 1914/1920.

1 h



De 6 à 12 €