My brazza

My Brazza

Brazzaville dans une salle de classe. C’est le pari fou de David Bobée. My Brazza est une proposition artistique et engagée hors-norme, une cartographie sensible, écrite et dansée pour quelques mètres carrés.

Le décor est planté : une salle de classe, des tables, des chaises, un tableau et des craies. C’est là que se raconte My Brazza. A partir de l’histoire de Florent Mahoukou, un danseur originaire du Congo-Brazzaville, le comédien investit une salle de classe pour raconter et danser son pays, un parcours de vie. Il livre des souvenirs, raconte Brazzaville, son pays tels qu’il les voit, tels qu’il les a rêvés, tels qu’il les a vécus, avec ses problèmes, ses élans, ses déchirures.

A travers une bouleversante chorégraphie, il dresse l’histoire du continent africain et de son inscription au monde d’aujourd’hui. Corps et mots mêlés, voilà la plus belle leçon d’histoire-géographie qui soit !

leila ka soirée 2 spectacles

Pode Ser & C’est toi qu’on adore

Soirée deux spectacles avec en invitée la chorégraphe et danseuse Leïla Ka. Entrée dans la danse par les portes du hip-hop, interprète chez Maguy Marin pour May B, Leïla Ka nous subjugue par la beauté brute de sa danse d’une force peu commune.

Pode Ser nous parle, à travers le corps rageur d’une danseuse, de tout ce qu’on a été, les rôles qu’on a joués, certains assignés ; et de ce qu’on aurait pu être, peut-être… Un solo percutant sur la difficulté d’être soi, qui a trouvé en quelques mois une reconnaissance internationale.

S’inscrivant dans le prolongement du solo, C’est toi qu’on adore aborde aussi la difficulté d’être, mais cette fois-ci, à l’échelle de la communauté. Le duo incarne la fraternité entre ces deux êtres, qui questionnent ensemble l’espace inconnu qu’est la vie, faite de moments de victoire, de faiblesses et de rapports de forces qui se renversent, continuellement.